CEH vs. OSCP : faire le bon choix pour votre carrière en cybersécurité

Reading Time: ( Word Count: )

June 12, 2023
Nextdoorsec-course

Dans le domaine de la cybersécurité, qui évolue rapidement, il est essentiel de garder une longueur d’avance. Alors que la demande de professionnels qualifiés augmente, l’obtention de certifications pertinentes peut considérablement améliorer vos perspectives de carrière. Les certifications CEH (Certified Ethical Hacker) et OSCP (Offensive Security Certified Professional) sont deux certifications importantes dans ce secteur. Cet article compare et oppose le CEH et l’OSCP, en explorant leur signification, les formats d’examen, les opportunités d’emploi, et plus encore. Alors, plongeons dans le vif du sujet !

Qu’est-ce que l’OSCP ?


CEH vs. OSCP

OSCP signifie Offensive Security Certified Professional (Professionnel certifié en sécurité offensive). Cette certification est très respectée et met l’accent sur les compétences pratiques en matière de cybersécurité. Contrairement à d’autres certifications qui mettent l’accent sur les connaissances théoriques, l’OSCP met l’accent sur les scénarios du monde réel et les capacités pratiques de résolution des problèmes.

L’obtention de la certification OSCP témoigne de vos compétences pratiques et de votre capacité à résoudre les problèmes. Le secteur le reconnaît et le respecte largement, ce qui en fait un atout précieux pour les professionnels de la cybersécurité.

Salaire et opportunités d’emploi pour l’OSCP

Face à la montée en puissance des cybermenaces, les organisations recherchent des professionnels dotés de compétences pratiques en matière de cybersécurité. Les employeurs recherchent activement des personnes certifiées OSCP parce qu’elles peuvent identifier efficacement les vulnérabilités et sécuriser les systèmes.

Le salaire moyen d’un professionnel certifié OSCP varie en fonction de facteurs tels que l’expérience, le lieu et la fonction. Cependant, la certification OSCP est souvent mieux rémunérée que les autres certifications. En moyenne, les professionnels certifiés OSCP gagnent un salaire compétitif qui reflète leurs compétences spécialisées et leur expertise en matière de sécurité offensive.

En ce qui concerne les possibilités d’emploi, l’OSCP ouvre les portes à divers rôles tels que testeur de pénétration, hacker éthique, consultant en sécurité et analyste de vulnérabilité. Le caractère pratique de la certification en fait un atout précieux pour les organisations qui cherchent à renforcer leurs défenses en matière de cybersécurité.

Voir aussi Suricata vs. Snort : Choisir le bon IDS

Examen OSCP

L’examen OSCP est un défi pratique épuisant de 24 heures qui évalue vos compétences pratiques en matière de sécurité offensive. L’examen se déroule dans un environnement de laboratoire virtuel, mettant à la disposition des candidats des machines et des réseaux vulnérables à exploiter.

Au cours de l’examen, vous serez confronté à des scénarios réels dans lesquels vous devrez identifier des vulnérabilités, les exploiter et obtenir un accès administratif aux systèmes cibles. Les candidats retenus doivent documenter leurs résultats, y compris les mesures prises, les outils utilisés et les vulnérabilités exploitées.

Cours OSCP

Pour se préparer à l’examen OSCP, Offensive Security propose un programme de formation complet intitulé “Penetration Testing with Kali Linux” (PWK). Le cours fournit une connaissance approfondie des méthodologies, des techniques et des outils de test de pénétration.

Le cours PWK se déroule à votre rythme, ce qui vous permet d’apprendre rapidement. Il couvre différents sujets, notamment la reconnaissance, le balayage, l’exploitation, la post-exploitation et la rédaction de rapports. Le cours donne également accès à un environnement de laboratoire dédié pour mettre en pratique vos compétences et appliquer les connaissances acquises.

Formation OSCP

Pour préparer la certification OSCP, Offensive Security propose un programme de formation complet intitulé “Penetration Testing with Kali Linux” (PWK). Cette formation permet aux candidats d’acquérir les connaissances et les compétences nécessaires pour réussir l’examen OSCP.

Tout au long du cours PWK, les candidats acquièrent de l’expérience en utilisant différents outils et techniques, améliorant ainsi leur compréhension des méthodologies de test de pénétration. La formation met l’accent sur l’importance de l’application pratique et de la résolution de problèmes, préparant ainsi les candidats aux défis du monde réel auxquels ils seront confrontés lors de l’examen OSCP.

Qu’est-ce que le CEH ?


CEH vs. OSCP

CEH signifie Certified Ethical Hacker (pirate informatique certifié). Il s’agit d’une certification qui se concentre sur les aspects théoriques de la cybersécurité et qui permet de comprendre les outils, les techniques et les méthodologies des pirates informatiques. Le CEH couvre de nombreux sujets, notamment la sécurité des réseaux, l’analyse des logiciels malveillants, l’ingénierie sociale, etc.

Contrairement à l’OSCP, qui met l’accent sur les compétences pratiques, le CEH est davantage axé sur la théorie. Il permet aux candidats d’acquérir des connaissances sur les différentes techniques de piratage et de comprendre comment les attaquants exploitent les vulnérabilités.

La certification CEH est reconnue dans le monde entier et constitue une base pour les personnes qui souhaitent faire carrière dans le domaine du piratage éthique et de la cybersécurité. Il démontre une solide compréhension des concepts de cybersécurité et des méthodologies de piratage éthique.

Salaire du CEH et possibilités d’emploi

Les professionnels certifiés CEH sont très demandés, compte tenu de leur connaissance approfondie des principes de cybersécurité et des techniques de piratage. Le salaire moyen d’un professionnel certifié CEH dépend de facteurs tels que l’expérience, le lieu et la fonction.

Même si le salaire n’est pas aussi élevé que celui de certaines certifications spécialisées telles que l’OSCP, la certification CEH permet d’obtenir un salaire compétitif sur le marché de l’emploi dans le domaine de la cybersécurité. Avec l’expérience et les compétences adéquates, les professionnels certifiés CEH peuvent poursuivre des carrières telles que celles d’analyste de sécurité, d’analyste de vulnérabilité, de consultant en cybersécurité, etc.

Examen CEH

L’examen de certification Certified Ethical Hacker (CEH) teste les connaissances des candidats en matière de techniques de piratage éthique et de concepts de cybersécurité. L’examen évalue la compréhension par le candidat des différentes méthodologies, outils et contre-mesures de piratage.

L’examen CEH consiste en des questions à choix multiples portant sur divers sujets, notamment la sécurité des réseaux, le piratage de systèmes, la cryptographie, etc. Les candidats doivent démontrer leur connaissance et leur compréhension des principes du piratage éthique, en s’assurant qu’ils peuvent identifier et traiter les vulnérabilités au sein des systèmes d’une organisation.

Cours CEH

Pour obtenir la certification CEH, les candidats peuvent s’inscrire à des programmes de formation CEH qui couvrent de manière exhaustive les objectifs de l’examen. Le programme du cours comprend généralement l’empreinte et la reconnaissance, l’analyse des réseaux, l’énumération, le piratage des systèmes, etc.

Les candidats se familiarisent avec diverses techniques, outils et contre-mesures de piratage, ce qui leur permet de mieux comprendre l’état d’esprit des pirates et leurs méthodes d’attaque.

Formation CEH

Pour obtenir la certification CEH, les candidats peuvent s’inscrire à des programmes de formation CEH qui couvrent les connaissances et les compétences nécessaires pour l’examen. Les programmes de formation CEH combinent souvent la théorie et les exercices pratiques, permettant aux candidats d’appliquer leurs connaissances dans des environnements simulés.

En outre, les candidats se familiarisent avec divers outils et techniques de piratage informatique couramment utilisés par les pirates éthiques. Suivre un programme de formation CEH aide les individus à développer une base solide en matière de piratage éthique et fournit les connaissances nécessaires pour réussir l’examen de certification.

CEH ou OSCP : choisir la bonne certification

Pour choisir entre le CEH et l’OSCP, il est essentiel de tenir compte de vos objectifs professionnels, de vos centres d’intérêt et de votre mode d’apprentissage préféré.

Si vous êtes passionné par les compétences pratiques en matière de cybersécurité et que vous aimez résoudre des problèmes concrets, l’OSCP est peut-être le bon choix. Il est très apprécié pour l’importance qu’il accorde à l’expertise pratique et peut ouvrir la voie à des fonctions spécialisées dans la sécurité offensive.

En revanche, si vous préférez avoir une compréhension plus large des concepts de cybersécurité et des techniques de piratage, le CEH vous conviendra peut-être mieux. Le CEH fournit une base théorique complète et peut servir de tremplin aux personnes qui poursuivent une carrière dans le piratage éthique et la cybersécurité.

En fin de compte, les deux certifications ont leurs mérites et le choix dépend de vos aspirations professionnelles et de vos préférences en matière d’apprentissage. Tenez compte des compétences, des connaissances et des rôles spécifiques à chaque certification avant de prendre une décision.

Conclusion

Les certifications CEH et OSCP ont des objectifs distincts, le CEH mettant l’accent sur les connaissances et les outils théoriques et l’OSCP sur les compétences pratiques. Bien que les deux certifications aient de la valeur, les personnes à la recherche d’une expérience pratique complète peuvent trouver l’OSCP plus approprié. Des entreprises comme NextDoorSec peuvent fournir une expertise du monde réel et des conseils pour améliorer les compétences au-delà de la certification dans le paysage de la cybersécurité qui évolue rapidement. La formation continue et l’expérience pratique sont essentielles pour les futurs professionnels de la cybersécurité.

Saher Mahmood

Saher Mahmood

Author

Saher is a cybersecurity researcher with a passion for innovative technology and AI. She explores the intersection of AI and cybersecurity to stay ahead of evolving threats.

Other interesting articles

Automated vs Manual Penetration Testing

Automated vs Manual Penetration Testing

Pentesting is largely divided into two methodologies: Automated vs Manual Penetration Testing. Both have ...
8 Steps in Penetration Testing You Should Know

8 Steps in Penetration Testing You Should Know

Mastering the art of penetration testing has become a critical ability for security experts to combat cyber ...
Spear Phishing vs Whaling: What is the Difference

Spear Phishing vs Whaling: What is the Difference

Spear phishing is a particularly devious type of phishing assault in which the individual targeted plays a ...
How Often Should Penetration Testing Be Done

How Often Should Penetration Testing Be Done

Penetration testing is a crucial technique that involves simulating a cyberattack on networks, computer systems, ...
0 Comments

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *